Les conducteurs américains sous-estiment leur kilométrage annuel selon une étude

Selon une nouvelle étude de l’administration fédérale des autoroutes (FHWA), les conducteurs américains parcourent en moyenne 13 456 miles par an, soit assez pour effectuer cinq voyages en voiture d’un bout à l’autre du pays. Cependant, les données indiquent que les conducteurs américains sous-estiment leur kilométrage annuel lorsqu’ils le déclarent aux compagnies d’assurance. En moyenne, les conducteurs américains déclarent parcourir 7 589 miles par an à leur assureur.

Pourquoi les conducteurs sous-estiment-ils leur kilométrage ? Les taux d’assurance automobile en constante augmentation poussent près de 55 % des conducteurs à prendre des mesures pour réduire leurs primes d’assurance. Cependant, il est peu probable que les conducteurs sous-estiment délibérément leur kilométrage pour économiser de l’argent.

Il semble que les conducteurs aient tendance à sous-estimer leur kilométrage à l’échelle du pays, peut-être par simple estimation erronée. Cependant, dans les États où les taux d’assurance augmentent et pèsent davantage sur les budgets, les conducteurs pourraient être tentés de minimiser leur kilométrage par souci d’économie. En effet, la moitié des États qui ont le plus sous-estimé leur kilométrage consacrent un pourcentage plus élevé de leur revenu à l’assurance automobile que la moyenne nationale de 2,6%.

Des facteurs socio-économiques peuvent également jouer un rôle. Les États avec les taux de pauvreté les plus élevés sont également ceux qui ont le plus sous-estimé leur kilométrage. Il est intéressant de noter que neuf des dix États ayant le plus sous-estimé leur kilométrage ont un taux de pauvreté supérieur à la moyenne nationale de 11,5%.

D’un autre côté, certains États sont plus précis lorsqu’il s’agit de déclarer leur kilométrage. Ces États paient généralement une prime d’assurance plus élevée, mais leurs conducteurs ont tendance à rapporter un kilométrage plus proche des données de la FHWA.

Il est important de noter que le kilométrage annuel déclaré peut avoir un impact sur le coût de l’assurance automobile. Les assureurs prennent en compte le kilométrage annuel lorsqu’ils déterminent la prime d’assurance d’un conducteur. En général, les conducteurs qui parcourent moins de 5 000 miles par an paient environ 264 dollars de moins par an que ceux qui parcourent plus de 15 000 miles.

Il est donc crucial d’être précis lorsqu’on déclare son kilométrage annuel à son assureur. Certaines compagnies d’assurance demandent des justificatifs comme des reçus de vidange d’huile pour confirmer le kilométrage, tandis que d’autres proposent un suivi par télématique pour obtenir des données précises.

En conclusion, il est important d’être attentif et précis lorsqu’on déclare son kilométrage annuel à son assureur, car cela peut avoir un impact sur le coût de l’assurance automobile. Les conducteurs américains ont tendance à sous-estimer leur kilométrage annuel, peut-être par simple estimation erronée ou par souci d’économie dans les États où les taux d’assurance sont élevés.

Section FAQ :

1. Pourquoi les conducteurs américains sous-estiment-ils leur kilométrage annuel ?
Les conducteurs américains sous-estiment leur kilométrage annuel principalement pour réduire leurs primes d’assurance automobile, qui sont en constante augmentation.

2. Quelle est la moyenne de kilométrage annuel déclarée par les conducteurs américains ?
En moyenne, les conducteurs américains déclarent parcourir 7 589 miles par an à leur assureur.

3. Quels facteurs socio-économiques pourraient influencer la sous-estimation du kilométrage ?
Les facteurs socio-économiques, tels que le taux de pauvreté, peuvent jouer un rôle. Les États avec les taux de pauvreté les plus élevés sont également ceux qui ont le plus sous-estimé leur kilométrage.

4. Quels États sont plus précis dans la déclaration de leur kilométrage ?
Certains États sont plus précis lorsqu’il s’agit de déclarer leur kilométrage. Ces États paient généralement une prime d’assurance plus élevée, mais leurs conducteurs ont tendance à rapporter un kilométrage plus proche des données officielles.

5. À quel montant peut s’élever l’économie annuelle en déclarant un kilométrage plus faible ?
En général, les conducteurs qui parcourent moins de 5 000 miles par an paient environ 264 dollars de moins par an que ceux qui parcourent plus de 15 000 miles.

Définitions des termes clés :

– Kilométrage annuel : Distance totale parcourue en miles par un conducteur au cours d’une année.
– Prime d’assurance : Montant d’argent payé par un assuré à une compagnie d’assurance en échange de la couverture d’assurance.
– Assurance automobile : Un contrat qui garantit une indemnisation financière en cas de dommages physiques ou matériels causés par un accident de la route.
– Taux d’assurance : Montant d’argent payé périodiquement (généralement annuellement ou mensuellement) pour maintenir une police d’assurance automobile en vigueur.

Liens connexes suggérés :

Federal Highway Administration
Insurance 101