Pourquoi les taux d’assurance varient d’un État à l’autre ?

L’assurance est l’une des dépenses les plus importantes pour un transporteur, derrière le carburant et l’entretien. Les primes pour chaque transporteur varient considérablement en fonction de plusieurs facteurs, tels que les années d’expérience, le coût moyen des marchandises transportées, le dossier de conduite, etc. Un des facteurs que les transporteurs ne peuvent pas contrôler est le taux d’assurance qui est basé sur l’État où ils sont domiciliés.

L’assurance des transporteurs est réglementée au niveau de chaque État. L’Administration fédérale de la sécurité des transports routiers exige que tous les transporteurs aient une assurance responsabilité civile, et il y a certaines similarités dans les règles applicables dans tous les États.

Jackson Alexander, vice-président exécutif des ventes de Reliance Partners, a expliqué les trois exigences que les compagnies d’assurance doivent respecter pour que leurs taux soient approuvés. “Premièrement, les taux doivent être adéquats, c’est-à-dire que les compagnies d’assurance doivent facturer suffisamment pour collecter une prime en mesure de couvrir les sinistres”, a déclaré Alexander. “Deuxièmement, les taux ne doivent pas être excessifs, c’est-à-dire qu’ils ne peuvent pas être trop élevés de sorte que les compagnies d’assurance réalisent des bénéfices excessifs. Enfin, les taux ne peuvent pas être discriminatoires de manière injuste, cela signifie que vous ne pouvez pas facturer des taux plus élevés en fonction de la race, du sexe, etc.”

Mais au-delà de ces similarités de base, il existe des différences marquées dans les règles et les réglementations d’un État à l’autre. Ces différences comprennent l’impact sur les taux en fonction du lieu de domiciliation d’un transporteur.

Récemment, une loi a été promulguée au New Jersey exigeant une assurance responsabilité civile d’au moins 1,5 million de dollars pour les transporteurs domiciliés là-bas. Cette loi du New Jersey et les lois d’autres États qui augmentent les montants minimaux peuvent entraîner une hausse significative des taux d’assurance de ces États, creusant les disparités.

En fait, la question du lieu de domiciliation d’un transporteur peut être un facteur clé pour expliquer pourquoi certains États ont des primes d’assurance pour les transporteurs relativement plus élevées ou plus basses.

De plus, dans des États favorables aux demandeurs comme la Californie, New York et la Louisiane, les tribunaux accordent souvent des indemnisations beaucoup plus élevées dans les poursuites liées au transport routier que dans d’autres États. En raison de cela, les commissaires à l’assurance de ces États obligent les compagnies d’assurance à appliquer des taux plus élevés pour s’assurer de collecter suffisamment de primes pour pouvoir payer les sinistres, selon Alexander.

Cependant, il existe des moyens pour les transporteurs de réduire les coûts croissants, qui varient considérablement même entre les transporteurs d’un même État malgré la réglementation des départements d’assurance des États. “Les données individuelles de sinistre pour le transporteur routier sont sans doute le facteur le plus important lorsque les compagnies d’assurance déterminent combien elles vont facturer”, a déclaré Alexander. “Les scores CSA (conformité, sécurité et responsabilité) sont également extrêmement importants. Chaque ‘alerte’ qu’un transporteur routier reçoit dans l’une des sept catégories principales d’analyse du comportement et de l’amélioration de la sécurité peut coûter en moyenne entre 500 et 1 000 dollars de prime d’assurance supplémentaire par camion et par an.”

En somme, il s’agit de recruter les bons conducteurs, d’avoir le matériel et la technologie adéquats dans les camions, tels que la télématique et les caméras, etc., tout en mettant l’accent sur la sécurité pour maîtriser les augmentations potentielles de taux. Les transporteurs routiers peuvent également choisir d’augmenter les franchises pour réduire les primes, car plus le risque est élevé, plus la responsabilité incombe au transporteur plutôt qu’à la compagnie d’assurance lorsque les franchises sont augmentées.

Pendant ce temps, l’avenir des taux d’assurance continuera de dépendre en grande partie des décisions prises par les législateurs et les organismes de réglementation de chaque État. Il est probable que d’autres États emboîtent le pas du New Jersey et exigent des transporteurs une augmentation de la couverture de responsabilité civile à 1,5 million de dollars. Au niveau fédéral, le minimum fixé par la FMCSA reste à 750 000 dollars.

Si d’autres États adoptent l’approche du New Jersey, cela pourrait conduire à la sortie de transporteurs d’un marché encore plus coûteux.

Section FAQ

Q: Quels sont les facteurs qui influencent les primes d’assurance pour les transporteurs ?
R: Les facteurs qui influencent les primes d’assurance pour les transporteurs incluent les années d’expérience, le coût moyen des marchandises transportées et le dossier de conduite.

Q: Est-ce que les taux d’assurance des transporteurs sont réglementés ?
R: Oui, l’assurance des transporteurs est réglementée au niveau de chaque État. L’Administration fédérale de la sécurité des transports routiers exige que tous les transporteurs aient une assurance responsabilité civile.

Q: Quels sont les critères que les compagnies d’assurance doivent respecter pour que leurs taux soient approuvés ?
R: Les taux d’assurance doivent être adéquats, c’est-à-dire suffisamment élevés pour couvrir les sinistres, mais pas excessifs. De plus, les taux ne peuvent pas être discriminatoires.

Q: Quelles sont les différences entre les règles et réglementations d’un État à l’autre en ce qui concerne l’assurance des transporteurs ?
R: Les règles et réglementations d’un État à l’autre peuvent varier, ce qui peut affecter les taux d’assurance. Par exemple, certaines lois peuvent exiger des montants minimaux d’assurance plus élevés, ce qui entraîne des augmentations de primes.

Q: Comment les transporteurs peuvent-ils réduire les coûts d’assurance ?
R: Les transporteurs peuvent réduire les coûts d’assurance en recrutant des conducteurs qualifiés, en utilisant des équipements et des technologies appropriés, en mettant l’accent sur la sécurité. Ils peuvent également choisir d’augmenter les franchises pour réduire les primes.

Q: Qu’est-ce que les scores CSA et comment affectent-ils les primes d’assurance ?
R: Les scores CSA sont des évaluations de conformité, de sécurité et de responsabilité pour les transporteurs routiers. Des “alertes” dans les catégories d’analyse du comportement et de l’amélioration de la sécurité peuvent entraîner des primes d’assurance supplémentaires.

Q: Comment les décisions des législateurs et des organismes de réglementation affectent-elles les taux d’assurance ?
R: Les décisions des législateurs et des organismes de réglementation peuvent affecter les taux d’assurance. Par exemple, l’adoption de lois exigeant une augmentation de la couverture d’assurance peut entraîner des augmentations de primes.

Definitions:

– Assurance responsabilité civile: l’assurance qui couvre les dommages matériels ou corporels causés à autrui lors d’un accident.
– Taux d’assurance: le montant de prime d’assurance payé par les transporteurs.
– Prime d’assurance: le montant d’argent payé pour obtenir une couverture d’assurance.
– Scores CSA: des évaluations de conformité, de sécurité et de responsabilité pour les transporteurs routiers.

Related Links:
O site officiel de l’Administration fédérale de la sécurité des transports routiers (FMCSA)
Le site de Reliance Partners