Un homme des Carolines accuse d’une importante fraude a l’assurance-vie

Un homme des Carolines de l’Est est accuse d’avoir souscrit pres de 2 millions de dollars de polices d’assurance-vie au nom d’autres personnes. Le commissaire a l’assurance de l’etat, Mike Causey, affirme que William Alston, de Windsor, a ete arrete et inculpe de fraudes a l’assurance, d’obtention de biens par fausse pretense, de contrefacon et d’usage de faux en ecriture et de faux endossement.

Alston a ete arrete a l’issue d’une enquete d’un an avec l’aide des adjoints du comte de Bertie et du bureau du procureur du comte de Bertie. Causey explique que l’homme a souscrit plusieurs assurances avec des identites assumees, pour un total de 1,86 million de dollars. Neuf compagnies d’assurance differentes ont ete victimes de ses agissements.

L’homme de 63 ans est accuse d’avoir soumis 38 demandes d’indemnisation apres le deces des titulaires de ces polices, pour un montant total de plus de 140 000 dollars.

Alston a ete remis en liberte sous caution de 50 000 dollars.

Droits d’auteur 2024 WITN. Tous droits reserves.

Un cas de fraude a l’assurance-vie secoue les Carolines de l’Est

Un homme des Carolines de l’Est est actuellement au cœur d’un scandale de fraude à l’assurance-vie, ayant souscrit près de 2 millions de dollars de polices au nom d’autres individus. Cette affaire a été révélée par le commissaire à l’assurance de l’État, Mike Causey, qui déclare que William Alston, résidant à Windsor, a été appréhendé et inculpé de plusieurs chefs d’accusation, notamment fraudes à l’assurance, obtention de biens par fausse prétense, contrefaçon et usage de faux en écriture ainsi que de faux endossements.

L’arrestation d’Alston a été rendue possible grâce à une enquête de longue haleine menée en collaboration avec les adjoints du comté de Bertie et le bureau du procureur local. Selon les rapports, cet homme aurait conclu plusieurs contrats d’assurance sous des identités usurpées, atteignant un montant total de 1,86 million de dollars. Pas moins de neuf sociétés d’assurance ont été victimes de ses agissements.

Les autorités reprochent à cette homme de 63 ans d’avoir soumis 38 demandes d’indemnisation après le décès des assurés, pour un montant dépassant les 140 000 dollars.

Alston a depuis été libéré de prison après avoir versé une caution de 50 000 dollars.

Les droits d’auteur de cet article sont réservés, appartenant à l’agence WITN et datant de 2024.

1. Qu’est-ce qui s’est passé dans cette affaire de fraude à l’assurance-vie ?
Un homme nommé William Alston a souscrit près de 2 millions de dollars de polices d’assurance-vie au nom d’autres personnes en utilisant des identités usurpées. Il a été arrêté et inculpé de plusieurs chefs d’accusation liés à la fraude à l’assurance.

2. Qui a révélé cette affaire de fraude ?
L’affaire a été révélée par le commissaire à l’assurance de l’État, Mike Causey.

3. Où réside cet homme accusé de fraude ?
Cet homme, William Alston, réside à Windsor, dans les Carolines de l’Est.

4. Quels sont les chefs d’accusation retenus contre William Alston ?
William Alston est inculpé de fraudes à l’assurance, d’obtention de biens par fausse prétense, de contrefaçon, d’usage de faux en écriture et de faux endossements.

5. Comment l’arrestation d’Alston a-t-elle été rendue possible ?
L’arrestation d’Alston a été rendue possible grâce à une enquête menée pendant un an en collaboration avec les adjoints du comté de Bertie et le bureau du procureur local.

6. Combien d’argent a-t-il réussi à souscrire en polices d’assurance ?
Alston a réussi à souscrire près de 2 millions de dollars en polices d’assurance.

7. Combien de sociétés d’assurance ont été victimes de cette fraude ?
Neuf sociétés d’assurance ont été victimes de la fraude d’Alston.

8. Combien de demandes d’indemnisation Alston a-t-il soumises ?
Alston a soumis 38 demandes d’indemnisation après le décès des assurés.

9. Quel montant représentaient ces demandes d’indemnisation ?
Le montant total des demandes d’indemnisation soumises par Alston dépassait les 140 000 dollars.

10. Quelles sont les mesures prises à l’encontre d’Alston ?
Alston a été remis en liberté après avoir versé une caution de 50 000 dollars.

Pour plus d’informations sur les assurances et la lutte contre la fraude :
Association for Insurance Fraud Investigators
Insurance Information Institute
National Association of Insurance Commissioners