Une cyberattaque provoque une perturbation majeure dans les pharmacies d’Alaska

Une cyberattaque visant une entreprise technologique de santé américaine a semé la pagaille dans les pharmacies d’Alaska, qui se battent depuis plus d’une semaine pour recevoir des prescriptions électroniques et traiter les demandes de remboursement des assurances à cause de cette attaque. Selon Brandy Seignemartin, directrice exécutive de l’Association des pharmaciens d’Alaska, cette situation entraîne de nombreux problèmes et une confusion chez les patients qui ne comprennent pas vraiment ce qui se passe.

Les problèmes ont commencé à la suite d’une violation de sécurité survenue le 21 février chez Change Healthcare, une filiale du groupe UnitedHealth fournissant des transferts électroniques de prescriptions et de demandes de remboursement pour les compagnies d’assurance maladie et les pharmacies aux États-Unis. Cette violation a entraîné des retards dans le traitement des prescriptions et des demandes de remboursement pour les pharmacies et les prestataires de soins de santé à travers le pays, y compris en Alaska.

Des pharmacies de tout l’État ont signalé à Mme Seignemartin que leurs logiciels de traitement des demandes de remboursement étaient “complètement inutilisables” depuis plus d’une semaine, obligeant les patients à payer en espèces leurs prescriptions ou à obtenir des médicaments “en prêt” des pharmacies qui essaieraient de traiter leurs demandes de remboursement une fois que les systèmes seraient rétablis.

De nombreuses pharmacies continuent également de faire face à des défis administratifs résultant de la cyberattaque. Par conséquent, des millions et des millions de dollars de réclamations sont actuellement en attente.

Bien que les impacts de la cyberattaque n’aient pas été résolus à ce jour, la plupart des pharmacies en Alaska ont réussi à trouver des solutions temporaires pour contourner les problèmes, selon Mme Seignemartin. Elle estime que cela n’entraînera que peu de perturbations dans les soins aux patients à l’avenir.

La Division des Assurances de l’Alaska est consciente de la situation. Cependant, aucune échéance n’a été communiquée pour sa résolution. Les patients peuvent être amenés à apporter des prescriptions sur papier dans les pharmacies et certains pharmaciens doivent remplir des réclamations sur papier pour les compagnies d’assurance.

La compagnie d’assurance Premera Blue Cross Blue Shield, un grand fournisseur d’assurance santé en Alaska, a déclaré qu’elle était également au courant de la situation et qu’elle travaillait avec les prestataires de soins pour garantir l’accès continu aux soins médicaux. Les membres de la compagnie qui rencontrent des difficultés doivent appeler le numéro figurant au dos de leur carte d’identification pour obtenir de l’aide.

Cette cyberattaque souligne la vulnérabilité des systèmes de santé et met en évidence la nécessité de renforcer la sécurité des données médicales. En outre, elle soulève des questions sur la dépendance croissante aux systèmes électroniques dans le domaine de la santé et la nécessité pour les pharmacies de disposer d’options de sauvegarde en cas de cyberattaques similaires à l’avenir.

Une section FAQ basée sur les principaux sujets et informations présentés dans l’article :

Q: Quelle entreprise technologique de santé américaine a été visée par la cyberattaque ?
R: Une entreprise technologique de santé américaine a été visée par la cyberattaque.

Q: Quel est l’impact de la cyberattaque sur les pharmacies d’Alaska ?
R: Les pharmacies d’Alaska ont été perturbées dans leur capacité à recevoir des prescriptions électroniques et à traiter les demandes de remboursement des assurances en raison de la cyberattaque. Les logiciels de traitement des demandes de remboursement sont inutilisables, obligeant les patients à payer en espèces ou à obtenir des médicaments en prêt.

Q: Quand la violation de sécurité s’est-elle produite ?
R: La violation de sécurité s’est produite le 21 février.

Q: Quelle est la filiale du groupe UnitedHealth qui a été victime de la violation de sécurité ?
R: La filiale du groupe UnitedHealth qui a été victime de la violation de sécurité est Change Healthcare.

Q: Quelles conséquences la cyberattaque a-t-elle sur les pharmacies en Alaska ?
R: Les pharmacies en Alaska ont des retards dans le traitement des prescriptions et des demandes de remboursement. Des millions de dollars de réclamations sont en attente.

Q: Les pharmacies en Alaska ont-elles trouvé des solutions temporaires pour faire face à la situation ?
R: Oui, la plupart des pharmacies en Alaska ont réussi à trouver des solutions temporaires pour contourner les problèmes.

Q: Quelle est la recommandation pour les patients concernés par cette situation ?
R: Les patients peuvent être amenés à apporter des prescriptions sur papier dans les pharmacies et certains pharmaciens doivent remplir des réclamations sur papier pour les compagnies d’assurance.

Définitions des termes clés utilisés dans l’article :

– Cyberattaque : une attaque informatique malveillante visant à causer des dommages, à voler des informations confidentielles ou à perturber le fonctionnement d’un système informatique.
– Prescription électronique : le processus de création, de gestion et de transmission de prescriptions médicales à l’aide de systèmes informatisés sans l’utilisation de papier.
– Demandes de remboursement des assurances : les demandes faites par les pharmaciens aux compagnies d’assurance pour obtenir un remboursement des médicaments fournis aux patients.

Liens connexes suggérés vers le domaine principal :

Change Healthcare
UnitedHealth
Premera Blue Cross Blue Shield